Journal de Latouche

Feuille 3 : La jeunesse

Feuille 3

M.Duquesne est revenu avec quelques nouvelles sur M. de La Fayette. Nous savons maintenant d'où vient ce gentilhomme et il n'est pas commun. Ainsi donc, il est de grande noblesse ! Orphelin, il a été élevé par des tantes dans les montagnes d'Auvergne. A douze ans le voilà un des plus riches héritiers du royaume. Il se marie à 17 ans avec Marie Adrienne Françoise de Noailles, de grande noblesse également. Il se dit que ce mariage “arrangé” a donné de bons résultats.

Lorsqu'il était élève-officier, il vénérait le souvenir de son père, mort au champ d'honneur. Après un passage dans le régiment des mousquetaires noirs, son cher beau-père lui a ouvert les portes de la Cour de France. Mais son séjour à Versailles n’a apparemment pas été un franc succès ! Bien que remportant plusieurs victoires galantes auprès des dames, sa liberté d'esprit n'était pas compatible avec les devoirs d'un courtisan. Son impertinence lui a valu de finir son instruction militaire à Metz.

Il s'est démené avec d'autres officiers pour aller en Amérique. J’attends le prochain rapport de M. Duquesne, à qui j’ai demandé d’éclaircir comment ce gamin de 19 ans s'y est pris pour rejoindre le général Washington !

next entry: Journal de Latouche — Feuille 4 : La Victoire